logo youtubelogo vimeologo twitterlogo rss logo instagram logo fb simplezoom 2heart 2minimal leftminimal rightcheck boldemail 84ic local printshop 24px launch 11 cart simple button playapple logo spotifylogo linkedinmirror cloud download 95logo pinterest

Cryotherapie: embrasser le froid…

On fait toujours un peu le saut quand le thermomètre descend à l’automne, mais pourriez-vous imaginer qu’il descende jusqu’à -200 °F au nom du bien-être et de la santé? Dans un endroit consacré à cet effet, c’est tout à fait possible aujourd’hui. Un peu à la manière des bains de glace finlandais, mais avec température contrôlée, la cryothérapie promet de régénérer les tissus et de diminuer l’inflammation.

La thermothérapie, la thérapie par le froid, est une méthode ancienne qui était même utilisé déjà chez les Grecs et les Romains qui se glissaient dans des bains froids. Aujourd’hui, tout le monde sait que la meilleure manière de récupérer d’une blessure est d’y appliquer de la glace. Il n’en fallait pas plus pour que de brillants Japonais créent en 1970 la cryothérapie, un procédé de thermogénèse créé par de la vapeur d’azote liquide. Le jet est sec et pas un brin humide ce qui fait que la peau ne gèle pas à son contact, contrairement aux bains de glace.

Qu’est-ce que la thermogénèse?

C’est connu, le froid fait baisser la température du corps qui doit alors créer de la chaleur ce qui provoque une cascade d’effets positifs. La thermogénèse réduit l’inflammation, stimule les neuro-transmetteurs et déclenche le procédé d’élimination des cellules faibles qui sont remplacées par des nouvelles. Selon l’auteur du livre Head Strong, Dave Asprey (celui qui a popularisé la méthode Keto), le procédé brûlerait aussi les graisses (bien que la cryothérapie comme méthode d’amaigrissement ne soit pas reconnue par le corps médical) et stimule la création de protéines dans les muscles. Le corps reçoit alors un signal pour accélérer la production de testostérone et d’hormones de croissance. Alléchant, n’est-ce pas?

Cryocafé

C’est lors de mon dernier voyage à Los Angeles que j’ai essayé le nouveau procédé en vogue, la cryothérapie. Le Cryocafé est situé dans le très chic West Hollywood et est fréquenté par des vedettes comme Snoop Dog. Le fils de Snoop, le rappeur Cordell Broadus, a d’ailleurs demandé à Cryocafé de fournir les bonbonnes d’azote liquide pour son dernier clip.

J’ai rencontré l’un des associés, Steven Cusimano, qui nous a accueillis pour une petite séance de cryothérapie. Deux méthodes sont offertes : la topique (qui peut être utilisée autant pour récupérer d’une blessure comme une bursite que pour revitaliser l’épiderme, refermer les pores, réduire l’inflammation et faire tenir plus longtemps un maquillage) et le cryosauna, où l’on glisse dans une cabine dans laquelle sont projetées des vapeurs d’azote liquide allant jusqu’à -200 °F  (-128 °C) pendant 2 à 4 minutes. Il faut avoir enlevé tout bijou (qui pourrait glacer sur soi) et revêtir des pantoufles et des mitaines pour réchauffer les extrémités (on peut évidemment choisir de garder ses sous-vêtements).

Épingler

Beauté glaciale

Joan Crawford était connue pour plonger son joli visage dans l’eau glacée 25 fois chaque matin (souvenez-vous du film Mommy Dearest).

La mannequin Kate Moss a aussi déclaré faire du skin icing qui consiste à déposer de la glace enveloppée dans un linge humide et à se l’appliquer sur le visage pour enlever l’enflure causée par les nuitées festives. Est-ce nécessaire d’aller jusque là? Pas du tout. Le simple fait de terminer sa douche par un jet froid 30 secondes peut améliorer la tonicité de la peau et l’énergie du corps. Pour les lendemains de veille, on peut aussi garder un sachet de gel au frigo ou au congélateur et l’appliquer quelques secondes seulement sur la peau.

L’après Cryo?

Après mon traitement, j’ai eu l’impression d’être branchée sur une prise de 220. Était-ce l’effet du froid ou de l’adrénaline de m’embarquer dans ce vaisseau spatial glacé? Un peu des deux j’imagine. Par la suite, j’ai aussi eu envie d’aller me déposer quelque part. Comme après un sauna et un bain glacé dans un spa nordique, quand on nous indique de nous reposer 15 minutes. J’ai fini sur un banc de parc, à L.A. en me félicitant d’avoir essayé aux É.-U. et non à Montréal. Mais pour ceux qui auraient envie de l’essayer ici, certains endroits comme le Spa Cloud sont tout indiqués. Pour le reste, l’hiver canadien se chargera de nous faire la thérapie pour pas cher!

View this post on Instagram

 

A post shared by CryoCafe (@cryocafe) on

 

View this post on Instagram

 

A post shared by CryoCafe (@cryocafe) on

 

View this post on Instagram

 

A post shared by CryoCafe (@cryocafe) on

Nous vous proposons

Du même auteur

Cryotherapie: embrasser le froid…