logo youtubelogo vimeologo twitterlogo rss logo instagram logo fb simplezoom 2heart 2minimal leftminimal rightcheck boldemail 84ic local printshop 24px launch 11 cart simple button playapple logo spotifylogo linkedinmirror cloud download 95logo pinterest

Amour : fuck la communication

Qu’est-ce qui permet de réussir son couple? Je n’ai pas la recette parfaite, mais je jonglais, pendant un rare moment de solitude et de calme — sans enfants — avec mon chum (vous savez, celui qui m’a charmée il y a 21 ans et de qui je suis encore amoureuse, malgré le fait que l’on soit aujourd’hui parents!) et cet énoncé m’est venue en tête : fuck la communication!

Fuck la communication!

Il me semble que tous les articles adressant le succès amoureux présentent la communication comme étant la clé de la vie à deux. Pour que le mot «communication» en amour fasse moins cliché (ou fasse moins peur aux personnes comme moi qui préfèrent écrire plutôt que parler), nous pourrions peut-être utiliser un terme trèèèès à la mode ces temps-ci: la transparence… S’il n’est pas nécessaire de déverser tout le lot de ses pensées à l’être aimé, on peut en exprimer le sens, d’une manière transparente. Dans le dictionnaire, on présente la transparence comme étant la qualité de ce qui exprime la vérité sans la transformer, de ce qui est limpide. Dans le fond, c’est comme laisser passer la lumière à travers sa relation. Pas mal, non? On aime?

Il est vrai que le fait de partager — ses attentes, ses désirs ou ses angoisses — permet de communier avec l’être aimé et de bâtir ainsi une relation riche… Mais seulement si on sait écouter en retour! Je crois que quand on ne porte plus attention aux sentiments de l’autre, c’est que l’on a peut-être oublié d’aimer un instant…

Malgré tout, il y a tellement d’autres secrets pour faire vibrer son cœur! En voici quelques-uns, peut-être anodins, mais qui pour moi font toute la différence. Avec eux, j’ai l’impression de vivre sur un terrain amoureux fertile avec mon chum.

La courtoisie

La courtoisie, selon moi, est la nourriture de la vie à deux. Si vous cherchez des synonymes, vous en aurez une tonne, parmi eux:

Affabilité, amabilité, aménité, attention, bienséance, bonnes manières, chevalerie, civilité, civisme, convivialité, correction, délicatesse, éducation, entregent, galanterie, gentillesse, hospitalité, mondanité, obligeance, politesseprévenance, savoir-vivre, serviabilité, sociabilité, tact, urbanité.

Pour reprendre des termes corporatifs, je pourrais tout simplement dire «traiter son conjoint comme on traite ses meilleurs clients» et vous aurez compris. Combien de gens perdent leur sourire en arrivant à la maison, comme si le filtre de la gentillesse ne passait pas dans le portique? La courtoisie est la preuve que nous avons de l’estime pour l’autre. Elle nourrit le regard que l’on se porte mutuellement. Elle est bénéfique au quotidien, mais elle a surtout un effet d’entraînement incroyable quand on utilise son contraire: l’impolitesse. Il n’y a pas mieux pour tuer l’amour que l’impolitesse. Quand elle s’installe dans un couple, elle devient souvent exponentielle.

Un bisou chaque jour

Une sexologue racontait que les couples qui réussissent le mieux à nourrir leur passion le faisaient avec un baiser chaque jour (du moins, on commence par ça!). En y pensant bien, c’est plus rapide qu’un texto et ça transmet tellement plus… Quand on vit des moments stressants à longueur de journée, avoir un bonjour en entrant chez soi, serrer l’autre dans ses bras quelques secondes pour reconnecter est le meilleur antidote à l’espace émotif et physique qui nous sépare durant le jour. Ce geste est, semble-t-il, encore plus important pour l’homme que la femme, vu son aspect physique. Il permet aussi de vivre le temps d’une seconde, dans l’instant présent. De plus, il permet de se souvenir de nos premiers baisers, de tester la réceptivité de l’autre, de donner peut-être l’une des seules marques d’affection que l’on aura le luxe de s’offrir cette journée-là…

L’intimité

J’en suis certaine, l’intimité émotionnelle nourrit l’intimité physique. Dévoiler ses questionnements, son jardin secret et le faire en toute confiance est un exercice qui se développe avec le temps. Encore faut-il avoir pris la décision -à deux- de le faire sans jugement. On peut aller au fond de soi avant de se présenter à l’autre et on peut choisir d’y emmener l’être aimé. L’intimité, on en est intimidé. En bref, la meilleure manière d’y faire face est de faire face à soi-même en premier.

Je vous l’avoue, quand j’ai su que je passerais une semaine de vacances avec mon chum dernièrement, je me suis demandé «mais qu’est-ce que l’on va se dire?» Nous n’avions tellement pas eu de temps juste nous deux cette année que je me suis demandé à quoi ressembleraient nos discussions. Et pourtant! La complicité est revenue en quelques minutes. J’étais ravie! Nous ne pouvons pas prendre des vacances à tout bout de champ, mais il est vrai que les moments où l’on se retrouve en amoureux, les yeux dans les yeux, et non rivés sur l’écran Netflix, ça compte!

Les projets à deux

On dit que le travail à deux tue l’amour. Pour notre part, c’est faux. Les projets que l’on chérit ensemble font que nous avons une ligne commune d’espoir et nous encouragent à aller de l’avant, main dans la main. Ces projets peuvent être autant professionnels que personnels, mais ils valent leur pesant d’or dans une relation.

Bref, malgré que la communication (ou la transparence) soit de mise, la courtoisie, la tendresse, l’intimité les projets à deux y font aussi pour beaucoup. Tout cela, je l’ai appris avec Iohann, celui qui a changé mon pattern de relations amoureuses… Qui était de 2 ans maximum avant de le rencontrer! Pour cela, je ne pourrais être plus reconnaissante. Entre nous, il y a eu le clash des valeurs les premières années, le besoin de fondre nos vies ensemble, mais de rester indépendants à la fois. Il y a eu les écarts émotifs et les retrouvailles, puis le désir profond de se rendre heureux. Je comprends maintenant que la connaissance de l’autre est une école dont on ne finit jamais de graduer. En cette semaine de la Saint-Valentin, que vous soyez en couple ou non, je vous souhaite de l’amour tout plein. Ce sentiment est le plus fort d’entre tous, surtout quand on le nourrit avec attention et intention.

Nous vous proposons

Du même auteur

Amour : fuck la communication