logo youtubelogo vimeologo twitterlogo rss logo instagram logo fb simplezoom 2heart 2minimal leftminimal rightcheck boldemail 84ic local printshop 24px launch 11 cart simple button playapple logo spotifylogo linkedinmirror cloud download 95logo pinterest

Les Filles Fattoush : un service de traiteur qui emploie des réfugiées syriennes

C’est au cours d’un voyage au Liban que Josette Gauthier, cofondatrice des Filles Fattoush,  rencontre des réfugiés syriens qui ont débuté un service de traiteur et vendent des plats à leur clientèle libanaise. Trouvant l’idée géniale, Josette fait des recherches pour voir si l’idée peut être reprise au Québec. Nous sommes en 2016 et une vague importante de réfugiés syriens arrive au pays. C’est pendant ses démarches qu’elle rencontre Adelle Tarzibachi, une Syrienne qui vit au Québec depuis plus de 15 ans.

LES FILLES FATTOUSH

Les deux femmes s’associent et créent les Filles Fattoush, un service de traiteur de cuisine typiquement syrienne, qui emploie des femmes réfugiées. Et ça marche. Aujourd’hui, une vingtaine de femmes y travaillent à temps partiel. Josette et Adelle espèrent voir une hausse de la demande pour pouvoir employer ces femmes à temps plein et ouvrir de nouveau postes pour d’autres réfugiées dans les prochains mois.

UN COUP DE POUCE POUR REPARTIR À ZÉRO

Recommencer une vie dans un nouveau pays n’est pas facile. En plus des obstacles langagiers et culturels, se trouver un travail est un autre obstacle qui peut être décourageant. Certaines des Filles Fattoush ont de l’expérience en restauration, d’autres étaient avocates, éducatrices, bijoutières. Ici, elles cuisinent des salades, des mezze (bouchées) froids ou chauds, des sandwichs et des plats de viandes ou végétariens. Vous pouvez commander tant des boîtes à lunch individuelles ou qu’un buffet. Les recettes qu’elles préparent pour vous, ce sont celles qu’elles ont apprises de leurs mères et de leurs grand-mères.

Pendant ma visite, j’ai rencontré Artik Souvalian. Originaire de Damas, elle est à Montréal depuis 3 ans. La guerre l’a poussée à venir rejoindre des membres de sa famille établis au Québec depuis des décennies. Ses études en littérature française nous permettent de converser facilement en français et elle me raconte, avec des yeux brillants, combien elle trouve l’hiver magnifique, mais froid, qu’elle n’aime pas conduire dans la neige, mais qu’elle a appris à se déplacer en métro. Artik adore participer à la livraison des commandes et rencontrer les clients. Elle aime parler avec les Québécois, apprendre à les connaître et leur faire découvrir la cuisine de son pays natal.

Chaque employée que je rencontre s’efforce de me dire un petit mot en français. Elles me montrent avec fierté ce qu’elles font, la commande qu’elles ont cuisiné ce matin-là. Ce travail leur redonne une estime de soi, une motivation qui s’était un peu estompée dans les dernières années.

Je ne sais pas pour vous, mais ce genre de projet me fait chaud au cœur.

©SophieChurlaud
©SophieChurlaud

Psst! Leurs mezze sont fabuleux! Pensez à elles la prochaine fois que vous voudrez commander chez un traiteur, ça vous changera des traditionnels sandwichs en triangles et assiettes de crudités!

Site Web : Les Filles Fattoush
Courriel : bonjour@lesfillesfattoush.com
Téléphone : 514-834-9277

Crédits photos: ©SophieChurlaud

Nous vous proposons

Du même auteur

Les Filles Fattoush : un service de traiteur qui emploie des réfugiées syriennes