logo youtubelogo vimeologo twitterlogo rss logo instagram logo fb simplezoom 2heart 2minimal leftminimal rightcheck boldemail 84ic local printshop 24px launch 11 cart simple button playapple logo spotifylogo linkedinmirror cloud download 95logo pinterest

Une autre histoire avec Marina Orsini: Quand l’Alzheimer frappe…

«Je suis désolée Madame Leduc, les résultats de nos tests confirment ce qu’on redoutait: un début d’Alzheimer précoce…»

Cinq petits mots qui changent une vie à jamais! Comment réagir lorsqu’on se fait apprendre que c’est le début de la fin? Qu’à partir de maintenant, nos souvenirs d’une vie sont sur le point d’être effacés, petit à petit, sans notre consentement? Que bientôt, nos proches ressentiront non seulement de l’impuissance devant la maladie qui nous afflige, que devant la nouvelle personne qui se glissera lentement dans notre corps..?

Épingler

Avec Une autre histoire, Marina Orsini est à la tête d’une nouvelle fiction qui risque de nous faire passer par toute la gamme des émotions. Une série «motton dans la gorge», puisqu’on connaît tous de près ou de loin quelqu’un qui a souffert des effets ravageurs de l’Alzheimer et on en vient, inévitablement, à se mettre dans la peau de la famille et amis (en plus de ressentir un trop plein d’amour pour la personne concernée).

Avec la fin de Lance et compte, Marina aura passé cinq ans loin du petit écran, sans jouer, et on doit dire que c’est avec bonheur qu’on la retrouve dans ce nouveau puzzle familial, échafaudé par l’auteure qui nous a donné les excellentes séries Providence et Mémoires vives. Eh oui, Chantal Cadieux (qui travaille aussi sur Le Monstre la série) signe cette nouvelle série dramatique qui s’annonce des plus prometteuses, qui sera disponible à compter du 7 janvier (20h) sur ICI Radio-Canada Télé.

«La vie et le bonheur sont toujours fragiles»

Épingler

Une autre histoire met en vedette Marina Orsini dans le rôle d’une femme hantée par un lourd passé, qui porte de nombreux secrets: Anémone Leduc, 53 ans, vient tout juste d’apprendre de la bouche de sa médecin qu’elle souffre d’Alzheimer précoce. La vie qu’elle avait choisie, pour oublier la première, est sur le point de basculer… Car, il y a près de 30 ans, Anémone, qui s’appelait alors Manon (interprétée, par Laurence Latreille, qu’on aura connue dans la série-événement Fugueuse), a dû quitter une vie empreinte de violence en laissant derrière elle ses trois jeunes enfants. Heureusement, Lise (Danielle Proulx), une dame au grand cœur, l’a accueillie à bras ouverts dans sa maison qui abritait à l’époque des femmes en difficulté dans la petite municipalité de Belleville. Sous une nouvelle identité et dans cette autre vie qu’elle s’est construite, Anémone, maintenant thanatopractrice, coule depuis des jours plus heureux entourée de ses enfants issus d’une seconde union: Karla (Marilou Morin), l’aînée de retour à la maison, Simon (Mikhail Ahooja), jeune père de famille héritier de l’entreprise de rénovations de son père, et Olivia (Laurence Barrette), sa fille cadette adoptée qui suit ses traces.

Et si..?

Épingler

Entêtée de nature, Anémone espère que tout va revenir comme avant. Elle ne digère vraiment pas la nouvelle et ne sait pas comment en parler à ses proches… «Qu’est-ce que j’oublierais en premier, qui j’oublierai en premier?», pense-elle nerveusement en boucle. Elle qui croyait que c’était seulement sa ménopause qui lui jouait des tours depuis la mort de son mari..! Mais elle doit vite se rendre à l’évidence: l’Alzheimer ne pardonne pas, elle est atteinte d’une maladie qui ne se guérit pas, qui est dégénérative! Vu son jeune âge et l’annonce du diagnostic au potentiel héréditaire, l’ancienne vie d’Anémone, inconnue de tous ses proches, vient la hanter à nouveau.

Épingler

Elle doit trouver la force et le courage de retrouver ses premiers enfants, Caroline (Debbie Lynch-White), Sébastien (Benoît McGinnis) et Jean-Olivier (Adam Kosh), avant de les oublier complètement! À l’aide de flashbacks, on en vient à comprendre pourquoi elle les a quittés, à la suite de la violence subie à répétition par son ex Ronald (Vincent Graton)… mais, Anémone se demande dans quelles conditions ses enfants ont vécu après son départ, seuls avec leur père violent.

Épingler

En plus de composer avec son diagnostic, Anémone fait la rencontre du nouveau directeur du salon funéraire pour lequel elle travaille, Vincent (Sébastien Ricard), un homme mystérieux qui l’observe sans relâche et avec qui elle développera une relation troublante. Mais que cherche Vincent? Cacherait-il lui aussi une autre histoire?

Patrice Godin est PARTOUT ces derniers temps, dans nos petits écrans!
Épingler

Chantal Cadieux renouvelle sa complicité avec la réalisatrice Brigitte Couture (Toute la vérité, Mémoires vives) qui a démarré Une autre histoire et réalisé les 12 épisodes diffusés cet hiver. Les 11 épisodes de l’automne sont réalisés par Jean Bourbonnais et Brigitte Couture.

Psssst! Le fils de Marina (et Serge Postigo), Thomas Postigo, a fait ses débuts en tant qu’acteur sur Une autre histoire en faisant de la figuration sur la série. Pas mal comme première expérience!

Épingler

À lire aussi:

Une distribution 5 étoiles pour Les Invisibles
Crédit photo: Radio-Canada /Marina Orsini/Lawrence Arcouette
Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Une autre histoire avec Marina Orsini: Quand l’Alzheimer frappe…