logo youtubelogo vimeologo twitterlogo rss logo instagram logo fb simplezoom 2heart 2minimal leftminimal rightcheck boldemail 84ic local printshop 24px launch 11 cart simple button playapple logo spotifylogo linkedinmirror cloud download 95logo pinterest

Relever le défi d’écouter ses désirs

Ma sœur Mitsou me demandait dernièrement sur quoi j’aimerais écrire. Après vous avoir parlé du massage et de l’automassage du ventre, de la respiration et de ses bienfaits sur l’abdomen et l’esprit, de la philosophie du yin et du yang, de l’intestin, notre « deuxième cerveau », etc. de quoi voudrais-je bien vous parler?

La dernière année a été pour moi chargée de beaucoup d’introspection et de réflexion. Ceci n’est probablement pas étranger au fait que ma fille de 19 ans se préparait à quitter la maison. Comment allais-je vivre lorsqu’elle serait partie en appartement? Comment cela allait-il impacter mon quotidien? L’envie d’aller de l’avant vers un changement a fait surface. D’un autre côté, j’avais envie de poursuivre mon cheminement professionnel. Comment concilier tout ça? Et surtout, comment m’écouter, moi qui ne cesse de répéter aux personnes que je reçois en traitement qu’il est si important d’écouter son corps, sa voix intérieure. Comment allais-je écouter ma propre voix pour trouver la suite de ma voie?

J’ai eu comme une poussée d’énergie pour remettre en question ma vie, mon quotidien personnel et professionnel, pour écouter mes envies et atteindre un meilleur équilibre entre ce que je suis aujourd’hui et la personne que je veux être demain.

J’ai plongé en moi sans me censurer pour essayer de répondre à la plus complexe des questions : qu’est-ce que je veux? Comment voudrais-je vivre la suite de ma vie?

À 44 ans, je suis libre de quoi? D’agir en accord avec ce qui peut me rendre heureuse. D’agir en accord avec la personne que je suis, dans sa version la plus épanouie et remplie. Libre de transformer mes peurs en opportunités et surtout, de cesser de m’en faire avec ce que les autres vont penser.

J’ai eu envie de partir. Ou devrais-je dire… de repartir! C’est égoïste de partir? Possiblement oui. Mais peut-être pas si l’objectif est d’écouter sa petite voix intérieure pour réaliser un rêve. C’était ça… je voulais repartir!

J’avais à peine 10 ans lorsque j’ai joint la troupe du Cirque du Soleil à ses débuts. J’ai voyagé autour du monde pendant 5 ans. À l’aube de mes 18 ans, je suis partie en voyage «sac à dos» en Europe. Puis, quelques années plus tard, j’ai quitté le Québec pour le Club Med des Îles Turquoises où j’ai travaillé. C’est là qu’est venue l’inspiration qui m’a servi à créer un nouveau massage, le Lomi-atsu.

Épingler

J’ai senti le momentum. La reprise du pouvoir de décider de ma vie, comme lorsque j’étais libre et voyageuse. Le projet de partir travailler sous les tropiques a pris forme. Illuminée par mon vieux rêve de revivre l’expérience Club Med, j’ai tout fait pour que ce projet devienne réalité. 25 ans plus tard, me voici à quelques jours de mon départ!

«Once a G.O., always a G.O.», qu’ils disent!

Je vais me joindre à l’équipe du Spa Club Med Columbus (Bahamas), superviser l’équipe du spa et m’assurer de la qualité des soins offerts. Je vais également diversifier les soins prodigués en proposant le massage abdominal et le massage Lomi-atsu, entre autres. Je contribuerai ainsi au développement du spa. Je suis heureuse de pouvoir revivre l’expérience Club Med, toujours gravé dans mon cœur. Cette opportunité me semble une occasion extraordinaire de consolider mes expériences et de poursuivre mon développement d’enseignement et de massothérapeute ce qui est tout à fait en lien avec mes aspirations personnelles et professionnelles.

Quels sont les désirs de votre cœur?

Se demander quel serait le plus grand de ses désirs peut-être une période assez stimulante et intéressante, mais c’est chamboulant, oui!

Me demander quel serait le plus grand de mes désirs a suscité en moi de l’insécurité avant de générer une puissante énergie positive. Pour ma part, j’ai quitté ma relation de couple, ma pratique privée en massothérapie et mes charges de cours pour un an. C’est chamboulant de laisser surgir ses désirs… mais même si le processus donne parfois le vertige, ça vaut toujours la peine de s’écouter. Cela nous fait grandir, évoluer, cheminer.

Les transformations et les cycles font partie de la vie!

Je me suis laissée inspirée par ce bout de texte de Jackie B. Hamilton que je vous laisse ici parce qu’il résume bien ce que j’aurais voulu vous dire:

Et vous?  Savez-vous ce que vous voulez?  Connaissez-vous le projet, le rêve, la situation idéale à laquelle vous aspirez?

Si cette information est claire pour vous et qu’elle l’est depuis toujours, c’est qu’il faut lui porter une attention particulière, car c’est probablement l’élément qui manque à votre vie présentement pour que vous vous sentiez comblés.

Toutefois, il est aussi possible que vous ne nourrissiez pas de grands désirs et que vous soyez présentement parfaitement heureux.

Nous sommes tous différents les uns des autres et chacun se doit d’écouter l’appel de son cœur, l’appel de son âme. L’important, c’est de sentir qu’on est bien connecté à la vie, à sa propre vie.

Autrement, posons-nous la question:  qu’est-ce que je veux le plus au monde dès maintenant?  Et mettons en place tout ce qu’il faut pour nous en rapprocher :  les pensées, les actes et les paroles qui le favoriseront. 💙

Ressources :

Parmi mes recherches sur les embauches du Club Med, j’ai découvert cette ancienne G.O Jessica Laventure avec ses capsules vidéo hilarantes et très bien faites, sur la vie de G.O. et tout ce qu’il faut savoir pour faire ce qu’il faut pour partir à l’expérience Club Med. Elle est une ressource indispensable pour la communauté du Club Med.

Un gros merci Jessica! Et bonne chance dans tes nouvelles aventures!

xx Noémie

Autres capsules suggérées pour en apprendre plus :

Comment postuler pour être G.O
Le processus d’attente
Les 10 choses qui arrivent lorsqu’on arrête la vie de G.O.
Devenir instructeur de ski en Asie

Nous vous proposons

Du même auteur

Relever le défi d’écouter ses désirs