logo youtubelogo vimeologo twitterlogo rss logo instagram logo fb simplezoom 2heart 2minimal leftminimal rightcheck boldemail 84ic local printshop 24px launch 11 cart simple button playapple logo spotifylogo linkedinmirror cloud download 95logo pinterest
Shutterstock

Les puces plus actives pendant la saison froide

Attention aux puces ! Elles sont très actives à l’automne.

À l’automne, il s’installe dans la tête des propriétaires d’animaux de compagnie, un faux sentiment de sécurité en ce qui à trait aux puces.  Alors qu’on a l’impression que le risque d’en attraper diminue, c’est plutôt le contraire puisque les puces sont particulièrement actives à cette période-ci de l’année.  

Sachez-le, les puces seront bien heureuses de passer l’hiver dans le confort d’une fourrure chaude avec accès à des repas de sang chaud, aussi souvent que voulu. Les puces ainsi hébergées pourront pondre de 30-50 oeufs par jour qui tomberont au sol, et se transformeront en pupes. Ces petits cocons ultrarésistants pourront alors tomber en dormance jusqu’à 6 mois durant.

On ferme le chalet, les puces dedans!

Prenons l’exemple de quelqu’un qui ignore que son animal a des puces. On est en novembre et on ferme le chalet pour l’hiver. Six mois plus tard au printemps, l’activité reprend au chalet et sous l’effet du mouvement et des changements dans l’air ambiant dus à l’activité qui reprend, les pupes deviendront des puces affamées qui se longeront de nouveau sur le chien ou le chat de la famille et recommenceront à pondre. C’est ainsi que se perpétue le cycle.

Le mythe de la puce qui saute

Parmi les fausses croyances qui ont la couenne dure, il y a celle qui veut que les animaux attrapent des puces dans le sable. C’est un lieu comme tant d’autres, mais le sable n’est pas le seul endroit où les animaux attrapent des puces. Aussi, c’est étonnant le nombre de propriétaires qui ne savent pas que leur animal a des puces. Il faut arrêter de chercher des bestioles qui sautent et plutôt chercher des grains noirs dans le pelage. Ce sont les selles des puces surtout constituées de sang non digéré. De même, plusieurs animaux se grattent juste un peu plus qu’à l’habitude et leurs humains ne le notent pas.

On a déjà vu aussi des gens avoir l’idée saugrenue de se «débarrasser» de l’animal infesté, pour se débarrasser des puces elles-mêmes. Sachez que les puces ne se laisseront pas mourir pour autant… Elles piqueront alors les humains de la maison pour se nourrir. Les puces ne sont pas très sélectives dans leurs goûts alimentaires…

Conseil de vétérinaire

Ne négligez pas de protéger vos chiens et vos chats contre les puces pendant la saison froide. Vous vous éviterez ainsi bien des soucis. Je suis certaine que vous avez bien assez à gérer au quotidien, sans y ajouter une infestation de puces.

Du même auteur

Les puces plus actives pendant la saison froide