logo youtubelogo vimeologo twitterlogo rss logo instagram logo fb simplezoom 2heart 2minimal leftminimal rightcheck boldemail 84ic local printshop 24px launch 11 cart simple button playapple logo spotifylogo linkedinmirror cloud download 95logo pinterest

Ma petite histoire d’acidité gastrique

L’été dernier, je suis allée consulter mon médecin pour une toux persistante. Alors que je m’inquiétais pour mon système respiratoire, il m’a diagnostiqué… un problème de reflux gastrique! Si j’ai été surprise de sa réponse, j’ai rapidement réalisé en discutant avec lui que j’avais plusieurs des symptômes et disons-le, quelques mauvaises habitudes qui me nuisaient aussi. J’ai eu envie de vous faire un petit topo sur le sujet parce que vous souffrez peut-être aussi de reflux gastrique sans le savoir.

QU’EST-CE QUE LE REFLUX GASTRIQUE?

Brièvement, le reflux gastrique survient lorsque le contenu de l’estomac, qui est acide remonte dans l’œsophage principalement parce que le sphincter entre l’estomac et l’œsophage de fait pas bien son travail. L’acidité irrite l’œsophage et la gorge qui ne sont pas faits pour la tolérer et s’ensuit une kyrielle de désagréments, dont la toux lorsque le problème est chronique.

Épingler

QUELQUES SYMPTÔMES DE REFLUX GASTRIQUE

Outre la bien connue sensation de brûlure dans l’estomac et dans la gorge qui laisse supposer d’emblée un problème d’acidité, voici quelques-uns des symptômes qui peuvent sonner l’alarme :

  • Goût amer dans la bouche
  • Toux chronique
  • Voix enrouée, surtout le matin
  • Mal de gorge chronique
  • Asthme
  • Mauvaise haleine chronique

En ce qui me concerne, j’avais très souvent faim aussi et lorsque j’ai demandé au médecin si ça pouvait être relié il m’a répondu :

« Bien sûr!  Le corps est bien fait et pour se protéger de l’acidité, il demande de la nourriture.

QUOI FAIRE EN CAS D’ACIDITÉ GASTRIQUE

On peut facilement atténuer les symptômes en changeant quelques habitudes de vie, par exemple :

  • Manger de petites quantités, plus souvent.
  • Manger assis, dans le calme et sans rien faire d’autre (allô moi qui dîne toujours debout à la radio!).
  • Prendre le temps de bien mastiquer.
  • Éviter de faire des exercices intenses après avoir mangé.
  • Éviter de s’allonger dans les 2 heures suivant un repas.
  • Éviter de porter des vêtements trop serrés qui compriment l’estomac.
  • Éliminer le stress.

On peut aussi se soulager avec des médicaments en vente libre lorsque la situation est temporaire, mais lorsqu’elle devient chronique, mieux vaut consulter et avoir un suivi puisque les antiacides peuvent à long terme causer une malabsorption des nutriments par le corps.

Du même auteur

Ma petite histoire d’acidité gastrique