logo youtubelogo vimeologo twitterlogo rss logo instagram logo fb simplezoom 2heart 2minimal leftminimal rightcheck boldemail 84ic local printshop 24px launch 11 cart simple button playapple logo spotifylogo linkedinmirror cloud download 95logo pinterest

Le Village des Valeurs, (vraiment) pas juste pour l’Halloween!

Si vous comptez faire une virée au Village des ValeursMD bientôt pour votre costume d’Halloween, eh bien je vous conseille vivement d’en profiter pour faire le tour parce que vous pourriez absolument en ressortir avec des « costumes de tous les jours ». Je vous dis cela parce que j’y ai vécu un trip de filles récemment et que j’ai vraiment, mais vraiment eu du plaisir et que j’y ai fait de super découvertes.

Épingler
Épingler
Épingler

Vous êtes surpris hein?

Il fut un temps où je magasinais souvent dans les friperies. Il y avait toutes celles du Plateau Mont-Royal où je dénichais autant des looks de scène que de soirée, inspirée par les stars des années 50 et 60 dont les photos recouvraient les murs de ma chambre. Aujourd’hui, je suis de plus en plus sensibilisée à l’empreinte écologique de la mode et j’ai eu envie d’y retourner, mais comme ça faisait plusieurs années que je n’avais pas magasiné seconde main et que j’avais le sentiment d’avoir un peu perdu la touch, je me suis rendue au Village des valeursMD avec la maquilleuse Brigitte Gareau, la photographe Sarah Laroche et Myriam Laroche (aucun lien familial), la pro du magasinage de vêtements « déjà aimés ».

À mon arrivée, je me suis rapidement emballée, mais je ne savais pas trop par où commencer. Ma première question fut donc: qu’est-ce qu’on cherche? Ouvrez l’œil pour…

  • Les chandails. On s’est d’ailleurs presque battues pour des chandails en cachemire!
  • Les matières de qualité, luxueuses, qui sont généralement moins accessibles, mais qui sont à bon prix ici. On pense à la soie, au cuir, à la fourrure véritable et à la laine.
  • Les grandes marques et marques de couturier qui sont offertes à une fraction du prix.
  • On jette un œil du côté des accessoires. Certains, comme les ceintures sont d’ailleurs plus beaux après avoir été un peu usés.
  • Quelques pièces plus edgy, des vêtements qui nous attirent, mais pour lesquels on n’oserait pas dépenser une grosse somme en boutique.

Si la mode passe si vite, les tendances reviennent à un rythme de fou! Puisqu’il n’est pas nécessaire de faire fondre l’équivalent d’une mise de fond pour une hypothèque en vêtements dont le style repartira aussitôt qu’on les aura enfilé trois fois, les friperies sont parfaites pour dénicher pour beaucoup moins cher des morceaux thématiques d’une saison. Pour 2018/2019 pensez au léopard, au fluo, au carreauté et aux gros lainages. Côté accessoires, on cherche tout ce qui est jumbo, des boucles d’oreille aux colliers surdimensionnés que l’on nomme ironiquement dans le monde de la mode des «accessoires costumes», mais définitivement pas dans le sens Halloween de la chose!

Le modus operandi de Myriam

Quand elle entre au Village des ValeursMD, Myriam est en mission et parée à toute éventualité. Elle arrive toujours en legging et camisole pour pouvoir essayer les vêtements rapidement dans les allées. Elle met tout ce qui lui plait dans un panier, sans se poser de question, et fait le tri à la fin. Il faut penser que chaque article en magasin est unique et qu’on est toujours à une main près de laisser filer une super trouvaille! Une fois son panier rempli, elle étend tout, crée des looks et fait ses choix.

Mon conseil

Allez magasiner en gang. Lors de notre visite, le plaisir a décuplé lorsque nous avons commencé à comparer nos trouvailles, à se suggérer des pièces et à commenter nos looks. C’est vraiment différent que d’entrer dans une boutique et de voir 15 chandails pareils.

Là, on part à la chasse aux trésors et on repart rarement les mains vides!

On a plus tendance à oser aussi quand on est plusieurs et ça peut nous donner un petit coup de pouce côté style. Sinon, les gens sur place sont vraiment fins aussi. Une dame nommée Nicole Bélec, une cliente régulière que nous avons rencontré ce jour-là a même pris la peine de venir nous en parler.

Vous savez quoi? La touch, je l’ai retrouvée pas mal vite. Et le goût de me créer des kits uniques aussi. La créative que je suis est ressortie de là tellement énergisée qu’elle risque fort de récidiver!

Photos: Sarah Laroche

Nous vous proposons

Du même auteur

Le Village des Valeurs, (vraiment) pas juste pour l’Halloween!