logo youtubelogo vimeologo twitterlogo rss logo instagram logo fb simplezoom 2heart 2minimal leftminimal rightcheck boldemail 84ic local printshop 24px launch 11 cart simple button playapple logo spotifylogo linkedinmirror cloud download 95logo pinterest

Une bijouterie unique: tradition, création, récupération

Avez-vous, comme moi, de vieux bijoux qui trainent au fond de vos tiroirs? Ou encore, avez-vous de magnifiques bagues de mariage et de fiançailles que vous vous résignez à porter à un autre doigt à la suite d’une séparation?

Si oui, j’ai peut-être une solution pour vous.

Je suis allée dernièrement rendre visite aux deux jeunes joaillières derrière Flamme en rose, un charmant commerce au cœur de Montréal. Dans cette bijouterie, on ne fait pas que vendre des produits: on les crée. Tout ce qui se trouve dans leurs comptoirs a donc été imaginé, dessiné et fabriqué sur place. On peut aussi profiter de leur talent et expertise pour se faire faire un bijou totalement unique, selon nos goûts et nos moyens.

Épingler

Transformation = récupération

Pour ma part, j’allais chez Flamme en rose pour voir ce que je pourrais faire des vieux bijoux de famille dont j’ai hérité jadis. J’avais une vieille bague en or avec une perle qui ne me plaisait pas. J’avais un collier en perles d’eau douce que je n’avais jamais porté en 20 ans et j’avais les alliances de mes parents. L’alliance de ma mère m’était symboliquement, émotivement, précieuse, mais elle était trop petite pour moi. Michèle, l’une des deux copropriétaires, m’a aussitôt proposé de l’ajuster à ma taille, puis elle l’a polie et, en moins de deux, j’avais une nouvelle bague que je pouvais porter. L’alliance qui a appartenu à mon père, je ne souhaitais pas non plus la voir disparaître complètement alors Michèle m’a suggéré d’en faire des boucles d’oreilles.

Mon collier de perles est devenu un magnifique bracelet et ma bague en or avec la perle a été complètement refaite, dans un design sobre, élégant et surtout, plus au goût du jour.

Mariage et démariage

La transformation de bijoux peut s’avérer être une excellente solution pour celles qui ont jadis porté de très jolies bagues de mariage et de fiançailles, mais qui les ont enlevées à la suite d’une séparation. Souvent, ces bagues magnifiques sont enfouies au fond des coffres à bijoux ou des coffrets de sureté. Tous ces matériaux rares et précieux méritent d’être récupérés et j’ose croire que s’offrir à soi-même un bijou, qui incorpore des éléments du passé, mais qui est fondamentalement nouveau, c’est une jolie façon d’embrasser un nouvel état, une nouvelle étape, un changement majeur.

La valeur des bijoux

Quand on parle de valeur, on pense à l’argent, à la valeur monétaire. Mais les bijoux c’est aussi, et j’aurais tendance à dire surtout, une question de valeur sentimentale. Les bijoux se lèguent, se transmettent et, avec eux, c’est une partie de l’histoire de la famille qui est transmise. Il est très difficile de faire abstraction des émotions lorsqu’on travaille avec ces objets précieux. Les joaillières chez Flamme en rose en sont très conscientes et Michèle me racontait qu’il n’est pas rare que des clients pleurent devant elle. Un bijou qu’on transforme, garde à mon avis toute sa valeur symbolique : on se l’est simplement approprié et ensuite, on a bien plus de chance de le porter, de le contempler et de se remémorer.

J’ai toujours été extrêmement sensible au temps qui passe, à ce qui se communique entre les générations, à ce qui témoigne de notre petit passage sur terre. Parmi les objets porteurs de mémoire, il y a : certains meubles, les livres, les albums photo, les tableaux, la belle vaisselle et les bijoux. J’agis comme un conservateur de musée, j’accumule et j’entretiens ce qui, un jour, appartiendra à mes enfants.

Et s’ils n’aiment pas les bijoux que je leur lèguerai, et bien, ils pourront les faire transformer!

Nous vous proposons

Du même auteur

Une bijouterie unique: tradition, création, récupération