logo youtubelogo vimeologo twitterlogo rss logo instagram logo fb simplezoom 2heart 2minimal leftminimal rightcheck boldemail 84ic local printshop 24px launch 11 cart simple button playapple logo spotifylogo linkedinmirror cloud download 95logo pinterest

Le Lapeyrie 2019: Top 12 des vins qu’il vous faut en toute occasion!

Est-ce que vous lui reconnaissez la binette? Oui, oui, c’est lui que vous pouvez voir à Salut, bonjour!, notamment!

Philippe Lapeyrie, le sommelier à la passion contagieuse, nous présente pour une huitième année 125 bouteilles coup de coeur sur lesquelles miser sans se tromper. Que vous ayez besoin d’un blanc, d’un rosé ou d’un rouge, vous trouverez dans le guide Le Lapeyrie 2019 le vin qu’il vous faut en toute occasion! Puisque Philippe était super sympa, je me suis amusée à jouer à «Quel vin offre-t-on à…» avec lui! Continuez à lire, l’exercice s’est révélé TROP drôle!

Philippe, quel vin achète-t-on pour pimenter notre soirée avec notre chum?

En amoureux, ça prend un vin du pays de Roméo et Juliette… un vin de la Vénétie, en Italie. Je pense à un beau Ripasso; c’est très gourmand, c’est très romantique. Ce n’est pas le genre de vin à boire avec cinq ou six chums devant la game de hockey. Non, non! Ça prend ça pour la petite soirée de fondue chinoise, avec le foyer qui crépite, le CD de Michael Bublé et les chandelles. Et tu t’ouvres le Ripasso de la maison Farina, la cuvée s’appelle Montecorna. Ça va te coûter 19,20$ et c’est merveilleux! Les yeux de ton amoureuse ou de ton amoureux vont briller, ses pommettes vont devenir rouges et ça va être mission accomplie! Ça va bien finir la soirée.

Quel vin boit-on si on vient de se faire «sacrer là» par son chum et qu’on veut noyer notre peine?

On va chercher un vin avec un haut potentiel d’alcool (rires)! On prend deux verres et on dirait que… Je ne suggère pas ça, tout est dans la modération! Mais, je pense à un beau Châteauneuf-du-Pape, du domaine Mont-Redon, qui travaille super bien. On va se sentir moins seule, on va oublier un peu sa peine quelques instants. Ça va coûter environ 46$, c’est plus haut de gamme, mais là, à moins de se faire enlever la moitié de la maison, on va être capable de se le payer (rires)!

Épingler

Quel vin/mousseux/champagne nous conseilles-tu pour une soirée de filles pour avoir un max de fun

Toutes ces réponses (rires)! Commencez avec une belle bulle ou un beau vin mousseux, absolument! Si vous êtes entre demoiselles, ça prend définitivement le Clos Des Demoiselles, qui est un crémant de Limoux à 22,75$. C’est un vin qui vient du sud de la France. Le Clos Des Demoiselles, c’est fait par la maison Laurens! Il est dans le guide depuis de nombreuses années parce qu’il est comparable à bien des mousseux à 30-35$ qu’on a goûtés, mais avec une facture à 22-23$. C’est donc vraiment un super rapport qualité-prix. Et ça va mettre la fête avec les copines (rires)! Sinon, il y a d’autres super mousseux qu’on peut aussi trouver à la fin, dans le guide.

Quel vin offre-t-on à quelqu’un qu’on n’aime pas particulièrement, mais devant qui on ne veut pas passer pour cheap… comme notre boss, par exemple (rires)?

Quelqu’un qu’on n’aime pas, on lui offre un vin bouchonné (rires)! On veut épater sans trop malmener la carte de crédit? Il y a beaucoup de vins américains qui en offrent beaucoup comme ça, qui ont beaucoup de nez, qui sont très intenses, et ça peut évidemment faire plaisir à des gens peut-être qui sont allés faire un tour là-bas. En Californie, pour ma part, il y a un producteur que j’adore; c’est Vins Easton, domaine de la Terre Rouge. Il fait une syrah, sinon il fait une cuvée qui s’appelle le House Wine, leur vin maison, qui coûte 22-23$, qui est super beau, pas trop overrated, parce qu’il y a des vins américains qui sont souvent chers. Mais là, vous allez épater le boss, ça va assurément lui faire plaisir! Peut-être que vous allez avoir une promotion ou une augmentation de salaire aussi (rires)!

Quel vin peut-on offrir à notre ami qui a déjà TOUT fait, TOUT vu et TOUT essayé, et qui est un peu blasé?

Ça, c’est très bon (rires)! Parce qu’on a tous un oncle, une cousine, un ami ou une tante qui est collectionneur et qui a à peu près tout dans sa cave! Eh bien, on se rend à la page 272 et on a la section «Vins à offrir en cadeau». Là, on parle de plus petits producteurs, de plus petites productions, des vins peut-être un peu plus chers. Ça peut être de 25$ à 50$ environ. Si on veut faire plaisir, je pense que j’aime beaucoup Niagara, de la maison Tawse, qui fait des cabernets francs et des pinots noirs qui sont délicieux. Si on veut surprendre l’amateur de vins ou le collectionneur de vins, c’est vraiment une belle alternative. Sinon, l’École No 41, qui est un vignoble dans l’État de Washington, nous a offert des beaux moments de dégustation. Une fois de plus, c’est un plus petit vignoble, donc qui en fait moins, mais qui fait des produits de niche qui sont super qualitatifs.

Quel vin sans alcool offre-t-on à un shower de bébé pour une future maman?

Très bonne question! Je la reçois à peu près tous les jours de Québécois et Québécoises qui se posent cette question-là! On a goûté à environ 12 vins pas sans alcool, mais bien désalcoolisés… Année après année, il y en a juste un qui nous plaît, qui nous met le sourire au visage, parce que la plupart des vins désalcoolisés qu’on a goûtés nous ont laissés sur notre appétit, vraiment. Ce sont des vins qui manquent de punch, qui manquent d’acidité, et ça ne nous plaît pas. Il y en a un à offrir à la femme enceinte ou à la femme qui allaite (ou à la personne qui est conducteur désigné lors d’un party) et c’est le Natureo, de la maison Torres, en Espagne. Il est autour de 9$ ou 10$ et il est fait avec du muscat. Sans ça, ça sent le gros raisin de supermarché! Ça sent bon, ça goûte bon et il y a 0,5% d’alcool, alors tu peux boire 27 bouteilles avant d’être feeling, sans aucun problème (rires)!

Épingler

Quel vin apporte-t-on à sa belle-famille pour un premier souper de famille afin de faire les présentations et de faire bonne impression?

Si on veut charmer une belle-maman pour la première fois, je pense qu’il faut y aller peut-être avec un beau verre de vin rosé, parce que là, on ne sait pas si elle aime le blanc, si elle aime le rouge ou les bulles. On ne sait pas trop! Rosé, c’est très caméléon. Dans les rosés qu’on a goûtés cette année qui étaient très très bien, il y a celui de François Chartier, qui coûte autour de 20$ et qui est merveilleux. Il y en a un autre qui est très efficace pour une belle-maman ou même pour la fête des Mères, c’est la Pétale de Rose, de Régine Sumeire, originaire de la Provence. 20,60$ super bien investis! C’est sûr que vous allez mettre belle-maman dans votre poche avec ça! C’est génial comme produit, ça ne vous coûtera pas une fortune, et comme je dis, si on ne sait pas si elle aime le blanc ou le rouge, un beau rosé (pas hyper sucré ou commercial) gracieux, rond, enveloppant, ça va être vraiment formidable!

Quel vin achète-t-on si on veut faire attention à notre ligne?

Il y a des vins qui ont jusqu’à 40 grammes de sucre par litre. Dans le guide, à 95%, les vins ont en bas de 4-5 grammes de sucre. Souvent, ceux qui sont hyper sucrés, ce sont plus des vins de masse, des vins faits par des gros producteurs. Pour ma part, j’aime bien les petits vignerons, de type jardinier, et c’est souvent ceux-là qui sont soit bios, soit sans sucre, soit moins de sulfite/soufre. Donc, on fait attention à ce qu’on mange, on fait attention à ce qu’on boit, alors on essaie d’y aller avec des plus petits producteurs. C’est ceux-là qui vont nous offrir le mieux!

Quel vin choisit-on si on ne veut pas avoir mal à la tête? 

Premièrement, pour ne pas avoir mal à la tête, il ne faut pas faire trop d’abus (rires)! Des vins sans sulfite, il n’y en a pas énormément à la SAQ. À ce que je sache, il n’y en a que deux ou trois… en tout cas, moins que cinq! Il y a le Château le Puy, de la famille Amoreau, qui est délicieux, qui est un vin de Bordeaux qui n’a pas d’ajout de soufre. Donc, est-ce que c’est le soufre qui donne mal à la tête? C’est souvent plus l’abus qui va donner mal à la tête (rires), mais le soufre, c’est le souffre-douleur, on lui met tout sur le dos! Bref, Château le Puy, c’est pas mal la meilleure alternative de la famille Amoreau; un très bon et beau Bordeaux au coût de 28,45$.

Épingler

Quel vin bio achète-t-on si on veut faire un petit effort pour l’environnement?

De plus en plus, il y en a des saprés bons! Je pense que ce n’est pas juste de jouer la carte du bio ou du bon, ça peut être bio et très très bon! Je pense aux produits du Château de Nages, de la famille Gassier, dans le sud des Côtes du Rhône. Elle travaille en culture bio. La cuvée Vieilles Vignes est autour de 20$. C’est de la syrah et du grenache, si je ne me trompe pas. C’est formidable pour le prix.  Elle fait aussi un rosé qui s’appelle Buti Nages, avec un petit papillon! Tout vient de l’agriculture bio, donc on fait attention, on a un soin minutieux durant le travail à la vigne. On n’y retrouve pas de pesticides ou d’herbicides, et oui, ça fait bien sûr attention à la planète! C’est également super pour les futures générations qui vont reprendre le vignoble un jour.

Quel vin offre-t-on à quelqu’un qui aime les produits faits au Québec?

Ah ben là! La liste peut être longue! Si on veut surprendre et faire plaisir, on peut y aller avec un beau Riesling du Vignoble Ste-Pétronille, à l’Île d’Orléans. Il est merveilleux, un des rares Riesling québécois. Ça va vous coûter 23,60$. C’est formidable. Ça, c’est dans les beaux blancs qu’on a goûtés cette année. Si on est capables de mettre la main sur le pinot noir du Domaine du Nival, c’est génial comme produit et c’est assez rare. La production est partie en 7 minutes cette année, c’est plus rapide qu’un show de U2 ou de Coldplay réunis (rires)! Pour toute la production annuelle! Sinon, au Québec, ce qui a de plus épatant, il y a toujours le blanc du Vignoble de l’Orpailleur qui est génial, il y a la cuvée William du Vignoble de la Rivière du Chêne, à Saint-Eustache, qui travaille très très bien. On a trop goûté de bons vins québécois cette année pour avoir juste un top 10! Il va falloir qu’on change ça pour les autres éditions, parce qu’on a goûté peut-être 125-150 vins du Québec et il y en a au moins la moitié là-dedans qui nous ont mis un sourire dans la face. On est rendus là! On a goûté des mauvais vins en Europe et ailleurs, mais au Québec, je peux te dire que, oui, il y a du mauvais, mais une grande partie de ce qu’on a goûté, c’était assez génial!

Pour des vins à offrir en cadeau d’hôtesse ou pour les mariages?

Pour un mariage, il faut surprendre avec un peu plus haut de gamme! Donc, on peut s’amuser avec un beau Barolo du Piémont. On va également retrouver dans le guide des vins de garde, des vins qu’on peut offrir pour les 18 ans d’un enfant, donc une bouteille qu’on peut garder plus longtemps, que ce soit un Barolo, un beau Chianti, c’est un super cadeau à donner pour quelqu’un qui serait allé en Italie faire un voyage, un Amarone aussi, ça tient longtemps en cave, on le garde et on peut l’ouvrir aux 10, aux 15 ou même aux 20 ans de mariage par la suite, on pense toujours à plus tard. On peut trouver aussi le millésime de l’année de naissance et l’ouvrir à ce moment-là. Donc, une occasion spéciale, ça prend un vin spécial, et les vins que je viens de nommer, ce sont vraiment des vins assez spéciaux.

Épingler

Le mot de la fin?

Ce qui est important, c’est que c’est la huitième édition! Il y a des gens qui disent qu’ils ont le guide de l’année passée et qu’ils n’ont donc pas besoin de se procurer le nouveau, mais 100% du livre est renouvelé. Tout ce qu’il y a là-dedans, on l’a refait. Je pense qu’il y a trois ou quatre vins qui sont les mêmes que les années précédentes, mais on veut toujours vous reconquérir, on ne veut jamais vous prendre pour acquis. Il n’y a aucune page de publicité. On aurait pu en prendre et garnir le guide et faire une fortune avec ça, parce qu’on en vend beaucoup… On frôle les 25 000-30 000 copies, ce qui est énorme pour du papier!

Quand on regarde le livre, on remarque que c’est en ordre de prix: ce qui est en noir, ce sont des vins blancs, ce qui est blanc, ce sont des vins rouges. Tout est en ordre de prix et c’est facile de se retrouver, en quelques secondes à peine! Il y a même le code-barre SAQ, les accords mets et vins, les sucres, le temps de garde de la bouteille, si tu peux la mettre en carafe… Il y a aussi les vins top 20, qui sont les meilleurs vins qualité-prix de l’année! Chacune des bouteilles est agrémentée de quelque chose dans le guide, il y a aussi des photos drôles, parce qu’on ne se prend jamais au sérieux! Il ne faut pas se prendre au sérieux, on haït les «snobeliers» (rires)! Ce qui est important à savoir, c’est qu’on est cinq. Même si tout ça porte mon nom, il y a ma blonde qui est avec moi, en plus de trois collaborateurs; un qui déguste tous les vins avec moi (2000 vins par année, on en garde 300), un fait les accords mets et vins pour m’aider et le dernier gère tout le projet avec la SAQ et avec les agences. On n’a rien à voir avec la monopole de la SAQ, ils ne nous disent pas quoi mettre dans le guide, on n’a rien à voir avec les agences non plus, on n’a rien à voir avec les vignerons… On reçoit une bouteille, on goûte. Si ça ne nous plaît pas, on la balance dans l’évier et on n’en parle pas. On est toujours dans le verre de vin à moitié plein et non pas à moitié vide, tu comprends! Il n’y a pas de négatif jamais! Si on ne l’a pas aimé, on ne le met pas, on met juste du bon là-dedans. Donc, c’est le meilleur 20$ que tu peux investir, parce que dès la première fin de semaine, tu vas reprendre tes sous et tu vas arrêter de te ruiner sur des vins qui manquent de punch!

Le Lapeyrie 2019, qui paraît aux Éditions de l’homme, est disponible dès maintenant en ligne (19,95$) et en librairie!

Épingler
Crédit photo: Karine Paradis
Étiquettes : , , , , , ,

Nous vous proposons

Du même auteur

Le Lapeyrie 2019: Top 12 des vins qu’il vous faut en toute occasion!