logo youtubelogo vimeologo twitterlogo rss logo instagram logo fb simplezoom 2heart 2minimal leftminimal rightcheck boldemail 84ic local printshop 24px launch 11 cart simple button playapple logo spotifylogo linkedinmirror cloud download 95logo pinterest

Dame Mature de Guylaine Guay: Dédramatiser la ménopause avec l’humour!

«Bonjour, mon nom est Guylaine Guay. C’est moi, la périménopausée velue et moite sur la couverture. Les ronds de swing sous les aisselles sont miens aussi», commence d’emblée Guylaine dans son livre!

Saviez-vous que plusieurs magasins ont choisi de ne pas offrir le nouveau livre de Guylaine GuayDame Mature – Réflexion comico-dramatique d’une périménopausée velue et moite, à leurs clients? Pourquoi? Afin de censurer l’audace et le «mauvais goût» de l’auteure, qui a choisi de mettre de l’avant l’humour et l’autodérision en se mettant en scène avec une légère moustache, des cheveux blancs et des ronds de sueur sous les bras. Eh oui, on est bien en 2018! C’est totalement absurde! Alors, si vous ne voyez pas le bouquin de Guylaine sur les tablettes de votre librairie préférée la prochaine fois que vous allez y faire un tour, passez le mot au gérant qu’il est grand temps qu’il ouvre ses esprits.

Épingler

Le silence, non merci

Après C’est bon d’être moi et Deux garçons à la mer, Guylaine nous revient en force avec un livre truffé d’humour et de tendresse qui vous fera sourire et rire aux éclats, mais surtout, qui vous fera prendre conscience que vous n’êtes pas seule au monde!

«Solidarité envers toutes mes consœurs qui suent, qui prennent du poids, qui sont irritables, qui perdent leurs cheveux pour regagner le triple en poils faciaux, qui ont un
plancher pelvien fragile, qui perdent la face et leur visage, qui doivent continuer à avoir une vie normale dans laquelle elles ne se reconnaissent presque plus et qui doivent affronter le regard de l’autre. Pour tout ça et bien plus encore, le silence n’est plus une option. Je ne brûle pas mon soutien-gorge pour une cause, j’en porte un plus confortable. Fratrie hormonale sur le déclin, ce livre est pour vous. Pour nous.»

Dans ce récit personnel où se côtoient de savoureuses histoires et une chronologie hormonale du parcours féminin, Guylaine aborde un sujet plutôt tabou ou, encore, tourné en dérision: la ménopause! Quand on naît femme, les étapes de la vie hormonale sont nombreuses: la puberté, la période reproductive, la préménopause et celle dans laquelle l’auteure baigne présentement, la périménopause ou, dans ses mots, «l’apocalypse hormonale». Eh oui, la fameuse «ménopocalypse»! Résultat? Bouffées de chaleur, insomnie, rétention d’eau, prise de poids, baisse de libido (ou libido inexistante comme Guylaine nous raconte), pilosité indésirable, perte de mémoire, anxiété, sautes d’humeur, douleurs articulaires… et les «fucking hormones», qui jouent pas mal avec le yo-yo interne de l’auteure!

Après avoir passé les deux pires années de sa vie (décès de sa soeur et son père, problèmes de santé), l’animatrice, conférencière, comédienne et diplômée de l’École nationale de l’humour a souhaité se concentrer sur le «beau» de son existence afin de générer de la joie autour d’elle.

«La femme qui fuit, c’est moi. Je coule. Je découle. Je recoule. Et je coule encore. Ça fuit. Quand j’éternue. Quand je ris. Quand je force un peu. Quand je force beaucoup. Quand je marche vite. Quand je marche tout court. Très mauvaise idée que de me faire sursauter pour le plaisir: je vous avertis, il n’y a jamais de plaisir, juste de l’urine. Je suis devenue un champ d’épuration à ciel ouvert. Une vieille champlure qui dégoutte. Dans tous les sens du terme. Je suis une périménopausée qui sent la litière. Plus de sauts sur le trampoline pour moi sans risquer d’asperger ma progéniture. J’éclabousse le vieillissement. Je suis imbibée de mes presque cinquante ans. J’empeste le vieux plancher pelvien. Ma parqueterie de fond de culotte est tout’trempe. Mon humilité a fait place à mon humidité. J’en mets beaucoup pour vous faire sourire, c’est certain, mais surtout pour dédramatiser ce réel problème qu’est la plomberie qui se détériore. Je dilue mon propos avec un peu d’humour, mais cela n’enlève rien au réel désagrément d’avoir peur d’éternuer et de déclencher le gicleur dans nos bobettes.»

La ménopause est un passage obligé. Puisque toutes les femmes vont passer par ce moment charnière un jour ou l’autre, Guylaine a eu l’idée de mettre en mots ce qu’elle traversait pendant cette période un peu, beaucoup, à la folie déstabilisante qu’elle traverse. Elle souhaitait dédramatiser cette étape importante de la vie des femmes qui comporte son lot de défis, autant physiques, émotifs… que climatiques!

Cerise sur le sundae, on a même droit à un échange très charmant entre son époux Steve et elle. Parce que oui, la ménopause, c’est aussi une affaire de gars et, comme Steve le dit si bien, «il faut vivre ça en équipe»! Bonne nouvelle. Dame mature est déjà en réimpression: la plus belle preuve que le sujet touche droit au coeur les gens… et qu’il mériterait qu’on l’aborde de plus en plus dans le futur!

Dame mature, paru chez Groupe Librex, est disponible en librairies et en ligne (22,95$).

Pssst! En plus, c’est «approuvé Guylou»!

Du même auteur

Dame Mature de Guylaine Guay: Dédramatiser la ménopause avec l’humour!