logo youtubelogo vimeologo twitterlogo rss logo instagram logo fb simplezoom 2heart 2minimal leftminimal rightcheck boldemail 84ic local printshop 24px launch 11 cart simple button playapple logo spotifylogo linkedinmirror cloud download 95logo pinterest

Stéphanie Bédard: La beauté de faire ses cosmétiques maison

Le talent de Stéphanie Bédard n’est plus à faire!

Découverte en 2005 à Star Académie, Stéphanie roule sa bosse depuis des lunes dans l’univers musical, qui l’a d’ailleurs mené aux quatre coins du globe grâce aux comédies musicales Robin des Bois et Notre-Dame de Paris. Après avoir lancé son tout premier album solo Minuit debout en 2015, Stéphanie met présentement les dernières touches à son nouveau EP, qui sortira dans les bacs le 26 février prochain!

Tes essentiels dont tu ne pourrais te passer?

Je suis très minimaliste dans la vie au niveau des produits cosmétiques et esthétiques, j’essaie de m’en tenir toujours à l’essentiel:

  • Baume à lèvres: le traditionnel Blistex pour les temps plus durs et celui que je fabrique avec de la cire d’abeille et du beurre de karité. Je peux même le parfumer à ma guise… menthe poivrée, thé vert, citronnelle, etc!
  • Déodorant naturel La Bohémienne, produit artisanal. Je tenais à avoir un déodorant bio, qui ne contient pas d’aluminium. C’est assez difficile à trouver à un prix raisonnable dans les produits commerciaux. J’encourage plutôt notre entrepreneure locale.
  • Huile soins intensifs CHANV
  • Crème pour peaux sensibles CHANV
  • Lime à ongles: parce que je laisse pousser mes ongles et qu’inévitablement, ils finissent par casser et je déteste avoir des encoches… c’est comme un TOC, je dois tout lisser rapidement sinon, je ne vis pas bien!
Épingler

À quoi ressemble ta routine beauté?

Comme je n’aime pas passer trop de temps dans la salle de bain, j’essaie toujours de garder ça le plus simple possible. Je me lave le visage quand je suis dans la douche avec l’Huile soins intensifs de la gamme CHANV, produit québécois (de ma ville natale Drummondville de surcroît), qui prend bon soin de ma peau. J’utilise des débarbouillettes en micro-fibres pour bien nettoyer ma peau! Et j’applique de la crème, tout simplement, matin et soir, de la même gamme de produits, la crème pour peaux sensibles. Je me fais un masque à l’argile-maison quand je sens que ma peau aurait besoin de se détoxifier: argile rouge, miel et eau. Et c’est tout! C’est simple, abordable au niveau du prix et très efficace. Je n’aime pas surcharger ma peau de produits. L’important pour moi, c’est tout simplement d’être bien hydratée.

Je fais mes produits de beauté depuis quelque temps déjà parce que j’aime savoir ce que je mets sur ma peau, car souvent, quand on achète commercial, c’est cher, compliqué, on paie pour la marque, pour la notoriété, on ne sait pas d’où les produits viennent, s’ils ont été testés sur des animaux, etc. À chaque bouteille de quelque chose que je vide, j’essaie de voir si je ne peux pas en faire moi-même à la maison, avec des bons produits que j’ai achetés, dont je connais la provenance: je fais mes savons, ma crème pour le visage, pour le corps, mon exfoliant, mon baume à lèvres… Et lorsque je suis trop dans le jus, j’utilise la gamme Chanv dont tous leurs produits sont à base d’huile de chanvre, faits à la main et véganes de surcroît!

Épingler

La mode est synonyme de quoi pour toi?

La mode est devenue pour moi quelque chose de plus agréable qu’avant. À ce niveau, j’ai décidé de simplifier et d’y aller minimalement. Avant, j’avais un nombre incalculable de fringues et une garde-robe immense. Depuis quelques années, j’ai décidé de réduire au maximum l’inventaire et à chaque fois que j’achète et ajoute une pièce, je me donne comme obligation d’en donner une. Et c’est drôle maintenant comment tout est plus simple! C’est moins difficile de faire un choix étant donné que ce sont tous mes vêtements préférés!

Comment décris-tu ton style?

La base est quand même classique mais j’aime ajouter un morceau qui soit un peu plus expressif, soit dans la couleur ou dans le style. J’ai aussi décidé de toujours porter des talons plats plutôt que des talons hauts. Je deviens de plus en plus féminine dans mes choix de vêtements aussi. J’aimais faire un peu garçonne.

Épingler

Les indispensables dans ta garde-robe?

Et j’suis un peu old school parce que mes souliers préférés restent mes Doc Marten’s!

Tes icônes mode?

Karine Vanasse est pour moi, depuis longtemps, une personnalité publique très inspirante par son style classe, avec une petite pointe de piquant parsemée ici et là. Aussi, j’aime beaucoup l’allure de Vanessa Pilon! Elle est très colorée, j’aime beaucoup même si je ne suis pas très «couleurs» en général.

Épingler

Ta dernière folie mode du moment?

J’ai acheté récemment un superbe chandail de laine chez Unicorn (la première boutique où je vais quand je magasine)… il coûtait 250$. Considérant que j’aime bien faire les friperies, les Renaissance et surplus d’armée (j’suis pro-récupération), pour moi, c’était une grosse dépense! Mais je suis tombée amoureuse…

Ton produit chouchou du moment?

Mon shampoing en barre que je fabrique moi-même. À la base, j’ai trouvé une recette sur le blogue de Coop Coco, une boutique spécialisée en matières premières pour la fabrication de ses propres produits. Ensuite, j’ai adapté la recette et j’en ai même créé une. Ça veut quand même dire que j’y suis allée essai-erreur pour mon type de cheveux. Mais je pense maintenant avoir trouvé l’équilibre! C’est une bonne manière d’éliminer la bouteille de plastique! Lush en vend de super bons aussi pour ceux et celles qui ne veulent pas se lancer dans la fabrication.

Épingler

Ton designer québécois favori?

Les quelques fois où je suis allée à l’atelier d’Eve Gravel, j’ai capoté ma vie! Je trouve que les pièces sont parfaites pour agencer avec d’autres plus classiques. C’est parfait pour puncher mon allure!

En quoi tes voyages ont-ils influencé ta vision de la mode?

J’ai voyagé beaucoup dans les dernières années dans des endroits où la mode est avant-gardiste. J’ai trouvé drôle de voir des tendances à l’étranger pour les retrouver au Québec parfois 2 ans plus tard! La mode voyage plus qu’on ne le pense… En Asie, j’ai porté des maxi-pants bien avant que ce soit populaire ici.

En France, ce qui m’a marqué, c’est l’importance de la mode au quotidien. L’image, l’allure est une priorité. J’allais faire mon épicerie parfois pas maquillée (chose que je fais couramment ici) et je me faisais presque regarder de travers! Je trouve donc que la mode, c’est personnel. C’est ce avec quoi on est confortable. Il faut savoir se plaire à soi-même d’abord.

Épingler

Qu’est-ce qui s’en vient pour toi?

Dans les derniers mois, j’ai travaillé très fort pour produire mon premier EP (mini-album) et ça sort le 26 février 2019! J’ai très hâte de présenter ça au public parce que c’est le premier projet que je porte moi-même et c’est fidèle à ce que je me voyais faire étant plus jeune. C’est aussi très original dans sa présentation… j’en suis bien fière! Ma campagne de financement participatif sur la plateforme La Ruche Québec a été un super succès, je suis vraiment reconnaissante de toute l’aide financière apportée par ma communauté et par les gens qui me suivent depuis longtemps! En novembre dernier, je m’étais donnée deux mois pour amasser 15 000$ pour mon projet et j’ai atteint mon objectif en 31 jours, c’est fou!

Vous pouvez d’ailleurs en profiter pour vous procurer mon EP en avance si vous prévoyez déjà l’acheter (juste ICI)!

Pssst! Voici le clip du premier extrait de son EP, Ensemble!

Facebook de Stéphanie Bédard - Solène Paquereau
Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , ,

Nous vous proposons

Du même auteur

Stéphanie Bédard: La beauté de faire ses cosmétiques maison