logo youtubelogo vimeologo twitterlogo rss logo instagram logo fb simplezoom 2heart 2minimal leftminimal rightcheck boldemail 84ic local printshop 24px launch 11 cart simple button playapple logo spotifylogo linkedinmirror cloud download 95logo pinterest

Soirée des célébrités: Ingrid Falaise nous présente officiellement Mehdi Meskar

Première sortie officielle pour Ingrid Falaise et Mehdi Meskar, alias celui qui prêtera ses traits au bourreau «M» dans l’adaptation du livre autobiographique à succès Le monstre écrit par la belle auteure!

Voilà, les présentations sont officiellement faites…

Épingler

Jeudi soir, une tonne de vedettes se sont réunies pour la 18e édition de la Soirée des célébrités du Regroupement Partage: une soirée-bénéfice festive mise sur pied afin que les familles montréalaises défavorisées puissent passer les Fêtes dans la dignité et joindre les deux bouts durant toute l’année!

Épingler

Les animateurs José Gaudet et Mario Tessier, appuyés des ambassadrices du Regroupement Partage, Isabelle Maréchal et Martine St-Clair, ont mis tout en œuvre afin de faire passer une soirée mémorable aux convives.

Épingler

Le tapis rouge des célébrités était animé par nul autre qu’Herby Moreau. Le porte-parole du programme Cultiver l’Espoir du Regroupement Partage, le comédien de la série O’, Louis-David Morasse, ainsi que Patrick de Bellefeuille, présentateur météo à MétéoMédia et porte-parole d’Opération Sac à Dos, étaient également de la partie!

Lynda Johnson, la maman de Fugueuse, était des célébrations
Épingler

Tout ce beau monde s’était donné rendez-vous au Centre des sciences de Montréal afin de célébrer les 20 ans d’action de Regroupement Partage et l’événement, qui a permis d’amasser 200 000$ (un record!) pour aider près de 100 000 personnes, avait comme thématique les années 1920 (le noir, l’or et les plumes étaient à l’honneur)! Depuis 18 ans, cette soirée a permis d’amasser près de 1,3 million de dollars pour les Montréalais dans le besoin.

Jérôme Charlebois
Épingler

Luce Dufault, Marie Michèle Desrosiers et Martine St-Clair ont profité de la soirée pour faire un numéro surprise en présentant quelques chansons tirées de leur spectacle Entre vous et nous, où les trois femmes (ainsi que Marie-Élaine Thibert habituellement, qui ne pouvait être présente à l’événement) unissent leur voix pour chanter leurs plus beaux succès en carrière!

«J’ai attrapé le virus du Regroupement Partage il y a 8 ans déjà, quand j’ai participé pour la toute première fois à la Soirée des Célébrités, je me suis dit ‘WOW’ quelle belle équipe que je dois joindre. Toujours dans cette optique de partage, comme j’ai aussi le très grand bonheur de partager la scène avec des grandes dames de la chanson québécoise, Luce Dufault et Marie-Michèle Desrosiers, dans le cadre de la tournée panquébécoise Entre vous et nous, nous avons décidé d’offrir nos meilleurs succès aux convives!» confiait Martine St-Clair, ambassadrice du Regroupement Partage depuis 8 ans.

Épingler

Première fois au Québec

Mehdi Meskar (Les engagés, Dans la maison, Orpheline) vivait non seulement hier soir son tout premier tapis rouge montréalais, mais l’acteur italo-marocain me confiait que c’était la toute première fois qu’il mettait les pieds au Québec, même en Amérique!

«Je suis heureux qu’Ingrid m’ait invité à la soirée! Je suis ici depuis un mois et dernièrement, on a commencé un peu plus à se connaître, Ingrid et moi. J’ai rencontré son mari et son enfant. J’ai rencontré aussi «M» en photos… Oui, j’ai pu voir les photos et j’ai eu accès à ça, à certaines choses que je sais qu’elle veut garder secrètes à cause de «M» justement. Donc, c’est assez intense comme processus, mais je suis très content de pouvoir entrer là-dedans en tant qu’acteur. Je pense que c’est rare un rôle où on a la possibilité d’aller aussi près d’un personnage, tu sais… Il a vraiment existé, il était vraiment là, il a fait tout ce mal… et rencontrer la personne qui l’a rencontré, c’est vraiment intense, mais ça me nourrit beaucoup aussi en tant qu’artiste. Parfois, en jouant, je suis obligé d’oublier qu’il est méchant, parce que sinon je ne peux pas continuer. J’essaie de jouer un être humain, mais il se trouve qu’il a été très méchant dans ses actes, mais je ne peux pas juste jouer un méchant, sinon j’aurais joué un cliché. Je pense que la relation entre Sophie et «M» est tellement complexe et c’est cette complexité-là aussi qui fait que la violence conjugale est si difficile à vaincre… par les victimes! Elle est très insidieuse. Ce sont de vrais stratèges, ces manipulateurs, ces «M». Donc, je ne joue pas comme un méchant, je pense qu’il est plus complexe qu’un certain méchant. Mais c’est clair qu’aux yeux du public, ça va ressortir comme un méchant!», me confiait Mehdi.

Épingler

Détrompez-vous, Mehdi n’a rien d’un méchant, il est vraiment gentil! C’était d’ailleurs un bonheur de le rencontrer pour la toute première fois sur le tapis rouge… retenez son nom, car il sera sur toutes les lèvres au printemps prochain lorsque la minisérie dramatique Le monstre sortira au petit écran!

«Ma famille de fiction… Je les aime d’amour, tu ne peux même pas savoir comment je suis honorée de chaque acteur qui a été choisi pour la minisérie. Ils sont bons, ça n’a pas de bon sens! Rose-Marie Perreault, c’est une GRANDE actrice, et Medhi Meskar, je veux dire… je suis à terre chaque fois que je regarde une scène qu’il joue! Toutes les subtilités qu’il ajoute à son personnage, tout est dans le non-dit aussi, le regard, toute la manipulation insidieuse qui est placée. Ce que ça fait, c’est que je me rends compte de l’ampleur de ce que j’ai vécu. Je me rends compte à quel point c’est épouvantable, la violence conjugale… à quel point cette série-là est nécessaire», me confiait Ingrid, contente d’avoir invité Medhi à l’événement et de lui faire vivre la folie du tapis rouge avant son départ vers Paris!

«Si Rose-Marie n’était pas une actrice avec qui je m’étais bien entendu, ça aurait pu être un vrai cauchemar… Déjà, au début, les premiers jours de tournage, franchement, j’en ai fait des vrais cauchemars… de «M»! Puis, je me suis réveillé le matin à 5h en pensant à ça, en me demandant pourquoi je fais ça et pourquoi j’interprète ce mec! Parce que, parfois, je me rappelle de sa méchanceté quand même! Et en fait, au final, avec Rose-Marie, ça se passe tellement bien sur le plateau et avec la bienveillance de tout le monde, c’est parfait! Le plus important dans tout ça, c’est que je fais partie d’un projet plus grand que «M». «M» fait partie d’un projet qui porte la sensibilisation de la violence conjugale et la violence. J’avais une amie qui m’a dit: «C’est un peu comme un chirurgien. Il est obligé d’ouvrir des plaies pour faire du bien au final». J’ai l’impression de faire un peu ça! Donc, je sais que c’est un risque aussi de jouer ces personnages-là, qui sont aussi intenses pour un public, mais je suis content de prendre ce risque-là pour soutenir cette cause de sensibilisation à la violence», ajoutait Mehdi.

Épingler

Enfin, j’ai voulu savoir s’il pensait que le fameux rôle de «M» allait ouvrir des portes au Québec à l’acteur…

«J’adore le cinéma québécois, j’adore la sensibilité artistique québécoise! Je l’espère! Tu sais, parfois ça ouvre, parfois ça n’ouvre pas, mais j’espère très profondément. Mais tu ne sais jamais ce qui peut se passer… J’aime mieux ne pas trop y penser! Je préfère être dans mon tournage et avoir l’impression que c’est un petit court-métrage d’étudiant, tu sais (rires)!»

Voyez toutes les photos de la soirée ci-dessous!

À lire aussi:

DÉCOUVREZ LA DISTRIBUTION DE LA SÉRIE LE MONSTRE D’INGRID FALAISE
Crédit photo: Karine Paradis
Crédit photo trio Luce Dufault, Martine St-Clair, Marie Michèle Desrosiers: Benoit Vermette
Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , ,

Soirée des célébrités: Ingrid Falaise nous présente officiellement Mehdi Meskar